Concentration de tandems à Menton

Samedi 10 et dimanche 11 avril

Cette concentration a suscité beaucoup d'attrait du fait qu'elle se déroulait sur la frontière Italienne et la rivièra qui se compose de onze communes (Beausoleil, Castillon, Castellar, Gorbio, Menton, Moulinet, Peille, Roquebrune Cap Martin, Sainte Agnès, Sopel et La Turbie)  Située à l’extrémité Sud des Alpes-Maritimes, le long des frontières de l’Italie et de la Principauté de Monaco. son territoire s’étend des rivages de la méditérranée aux sommets du Massif du Mercantour., qui privilégie les échanges entre les populations et qui entend préserver son environnement et ses paysages nous n' avons pas hésité à découvrir les villes et villages,  découvrir leurs identités, les richesses culturelles, agricoles et son l' histoire..

 

 
 Antoinette et Jacques nos Mentonais et son équipe de l'AVH Nice.qui nous accueillait sur leur terre pour nous faire découvrir leur région de la riviéra avec deux circuits celui du samedi qui était exlusivement Italien et celui du dimanche sur la "Riviéra" que nous pourrons admirer par la moyenne et basse corniche circuits montagneux en l'occurence.
   
 Le camp de base se situait à Camprosso. La commune fait partie de la Communauté de montagne Intemelia. Elle reçue en 2006 le Pavillon Bleu d'Europe pour la qualité de ses plages. Au cours du XIXe siècle, les olives et l’huile d’olive sont la source des revenus de nombreuses familles et contribuent à la prospérité de Camporosso. Le toponyme Camporosso dérive du latin Campus Rubeus ayant trait aux massifs de lauriers roses le long des rives de la Nervia. L’origine du nom peut aussi avoir un rapport avec la couleur légèrement rouge du terrain.L’histoire de Comporosso suit pratiquement celle de Vintimille bien que son territoire se trouve à la frontière de Dolceacqua appartenant à la famille génoise des Doria et ennemis des comtes de Vintimille. La proximité de Vintimille entraîna de fréquentes batailles sanglantes suivies d’occupations militaires de chacun des deux camps. Camporosso existe, en tant que commune autonome, à partir du 15 septembre 1025. À la chute de la République de Gênes, suite à l’invasion française des troupes de Napoléon Bonaparte (1797), les huit communes deviennent indépendantes et font partie de la « Giurisdizione delle Palme » (juridiction des Palmes) avec Sanremo comme capitale. Elles appartiendront ensuite au royaume de Sardaigne et, bien sûr, en 1861, au royaume d'Italie.  

 Samedi Balade Italienne   Dimanche balade sur la rivièra Française
Les participants(es)