La Grand Combienne

samedi 12 juin

La découverte du charbon sur le territoire de la commune fut à l'origine de l'exploitation du bassin houiller des cévennes. La compagnie des mines L’industrie minière prend son essor au XIXème siècle avec la conquête des basses vallées et la création de villes nouvelles comme La Grand'Combe, reliée dès 1840 au Rhône par l’une des toutes premières voies ferrées. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, le niveau des rendements des mines de charbon va stagner.

   
Le chevalement du puits Ricard est à lui seul très impressionnant. Il permettait la descente des "cages" jusqu’à 801 mètres de profondeur. Ce puits, le plus profond de tout le bassin, a été construit entre 1932 et 1935 et fermé en 1978.A côté du chevalement en métal, renforcé de béton après l’incendie du puits Ricard, le bâtiment de culbutage des berlines a été conservé. Les berlines sortaient du puits, étaient dirigées vers le culbutage par des voies inclinées pour vider le charbon. Il tombait dans une trémie au sous-sol et était dirigé vers les ateliers de traitement par tapis roulant.
   

  

La Grand Combe situé dans les Cévennes Gardoises constitue un trait d’union entre la Méditerranée et le Massif Central, son histoire est empreinte de l’activité minière. Cette année encore le parcours emprunté était splendide. Par cette belle journée, le club participait à plusieurs circuits. Pour cinq d’entre nous le grand circuit de 120Km, et pour trois autres le circuit de 80Km.Partis dés 07h00 de la Grand Combe, nous sommes montés au col de la Croix des Vents par la Favède. Redescendu rapidement à la Baume, nous nous sommes dirigés vers St Martin de Boubaux, pour atteindre le ravitaillement qui se situait au col du Pendédis.

 

 

 
   
 
 

Après avoir soufflé un peu, direction Les Ayres ou nous atteignons le point le plus haut du parcours, environ 860m. Le temps d’une pause photo, nous sommes rejoints par des cyclos de Bagnols-sur-Cèze. Nous nous dirigeons alors vers St André de Lancize ; nous roulons quelques kilomètres avec le concepteur du site « http://veloencevennes.free.fr/ » Passionné de vélo dans
notre région.

 

   
 

Après une belle et longue descente nous atteignons St Germain de Calberte puis St Etienne Vallée Française.

 

 

 

 
   
 

 

Le ravitaillement du pont des Abarines est le bienvenu ; nous grimpons ensuite le col d’Uglas, puis après avoir rejoint Cendras, nous attaquons la dernière difficulté du circuit en grimpant par le Mas Dieu, pour rejoindre enfin la Grand Combe.

 

   
 

Où nous retrouvons une partie de nos camarades VTT qui étaient, eux aussi, très content de leur circuit.